La Fourmilière

Née en 1964 dans le quartier des Résidences sous l’impulsion de paroissiens et de prêtres, la Fourmilière, alors appelée Société d’Education Populaire poursuit le but de permettre aux enfants du quartier de partir en vacances. A cette époque, déjà, est achetée une ferme à Lepuix-gy qui rénovée permet les premières escapades. En 1966, seule la Fourmilière propose des centres aérés à Belfort.

Aujourd’hui, la SEP est devenue La Fourmilière, Association d’Education Populaire. Laïque, mais toujours attachée aux Résidences, l’association a ancré son siège social au Centre Culturel et Social des Résidences Bellevue. Les forces vives de l’association, participant à l’entretien de la maison, au fonctionnement des centres, à l’intendance et la cuisine, se répartissent sur l’ensemble de l’Aire urbaine.


Labellisée Association d’Education Populaire en 2004 par le ministère de la Jeunesse et des Sports, la Fourmilière s’attache à proposer des séjours aux enfants et adolescents de toutes cultures, de toutes confessions avec les ambitions suivantes : • leur offrir d’être, ensemble, acteurs et non consommateurs de leur temps de vacances.• leur permettre un développement harmonieux à travers des centres où l’enfant est respecté dans ses rythmes et ses besoins, est amené à l’autonomie de choix et d’action, est éveillé aux joies et aux contraintes du vivre ensemble, est sensibilisé au respect de la nature, est invité à voyager et à créer grâce au développement de son imaginaire.

Chaque année, la Fourmilière organise pour les enfants et les adolescents de 5 à 17 ans des séjours inoubliables en s’efforçant, dans une logique de solidarité, de proposer des prix permettant à tous, de partir et de s’amuser.
En 2016, les bénévoles ne sont pas moins de 93 et 65 d’entre eux sont membres actifs.